Achat d’une moto cross d’occasion : ce qu’il faut vérifier

Vous avez fait le tour des annonces et vous avez trouvé la moto cross de vos rêves. Il ne vous reste plus qu’à contacter le propriétaire pour se donner rendez-vous et conclure l’achat. Cependant, faites attention de ne pas tomber sur un achat impulsif. Lors de la rencontre, prenez le temps de bien vérifier la moto pour ne pas avoir des mauvaises surprises.

Ce qu’il faut voir au premier contact

Dès les premiers contacts, vous devez voir les pépins sur la moto. Si ce n’est pas le cas, prenez-la en main, vous en avez le droit. Dès vos premières observations dans ce cas, la moto cross devrait disposer de trépieds sur lequel, elle pourra se stabiliser à l’arrêt. Contrôlez dans cette position, le bon état des roulements en prenant dans vos mains la roue arrière et en la faisant bouger de gauche à droite et de haut en bas. Aucun jeu ne devrait être constaté. Ensuite, prenez le guidon et actionnez les freins. Faites avancer puis reculer la moto. Dans le cas où des bruits de claquements se font entendre, c’est que les roulements au niveau de la colonne de direction ne sont plus en bon état. Il faudrait aussi faire attention si vous voyez que le guidon ne peut pas pivoter normalement. Il est possible que le serrage ait été fait de manière exagérée pour que vous n’entendiez pas les bruits des roulements de colonne de direction. Par ailleurs, il faut aussi faire une vérification en profondeur. Ne vous méprenez pas, les éléments en plastique trop neufs peuvent cacher des pièces en mauvais état. Par exemple, si vous voyez que le carter est neuf alors que la moto a un certain âge, il est possible que son remplacement soit dû à une casse. Vérifiez dans ce cas, les carters moteur, que ces derniers ne sont pas cassés ou coupés. Pensez également à vérifier les suspensions lorsque la moto est à l’arrêt. Vous devez constater une réaction hydraulique à ce niveau. Sachez que sur une moto cross, les suspensions sont très importantes. Si ces points ne sont pas en bon état, ils vous engageront des entretiens qui couteront chers.

Les autres éléments à vérifier

Vous devez également vérifier les petits éléments sur la moto qui ne sont certes pas, chers au remplacement, mais qui vous permettront de négocier s’il y a des pépins. Il s’agit entre autre, des poignées, mais aussi des éléments en plastique de la moto, de la chaine et des plaquettes de freins ainsi que des pédales, etc. On peut aussi vérifier l’état du piston si c’est une moto deux temps, mais c’est un élément qui ne coute pas cher si vous devez le remplacer après l’achat. Il faut toutefois, faire attention si c’est un moteur à 4 temps étant donné que le piston peut être très onéreux en fonction de votre modèle de moto cross.