Mis au point sur les différents types de pirates informatiques

Il faut dire que les pirates informatiques ne sont jamais à court d’imaginations lorsqu’il s’agit de contrecarrer à la sécurité des systèmes d’informations. Il existe de nombreuses sortes de pirates informatiques. La liste pourrait alors être interminable si on les cite tous. Toutefois, on peut quand même les classifier en trois grandes catégories.

Les hackers

Ce sont des pirates informatiques qui sont particulièrement passionnés par les réseaux. Les hackers veulent à tout prix comprendre comment fonctionnent les systèmes informatiques. En même temps, ils veulent tester les véritables capacités des outils et la limite de leurs connaissances. D’une manière générale, l’objectif des hackers lorsqu’ils s’introduisent dans des systèmes informatiques sans autorisation est de tout simplement le désir de vivre de leur passion. La destruction ou le vol de données ne sont alors pas leurs principaux objectifs.

Les crackers

À la différence des hackers, les crackers sont de vrais criminels informatiques. Ce sont des pirates qui sont doués dans la manipulation de l’informatique. Toutefois, ils choisissent d’utiliser leurs intelligences à mauvais escient. Les crackers ont alors comme principal objectif de s’introduire dans les systèmes d’informations afin de détruire ou encore de voler les données de ses victimes. Ainsi, ils mettent par exemple hors service les systèmes informatiques. Nombreux d’entre eux kidnappent même les données pour pouvoir demander une rançon en contrepartie.

Les script-kiddies

Les script-kiddies sont ce qu’on appelle des pirates débutants. En général, ils se servent uniquement de quelques logiciels prêts à l’emploi pour mener leurs actions. En d’autres termes, ce sont des pirates qui ne sont pas particulièrement doués dans la manipulation des outils informatiques. Ils utilisent des outils dont ils ne connaissent même pas et dont ils peuvent même n’avoir aucune idée de comment ils fonctionnent. La seule chose qu’ils effectuent est alors d’exécuter le logiciel et d’attendre ensuite le résultat qu’il pourrait donner. Les script-kiddies peuvent agir dans le but de détruire ses victimes ou de tenter d’obtenir de gain financier.