La Seiko Alpinist, le retour d’un emblème

Seiko commence l’année 2020 en force ! La marque de garde-temps vient d’intégrer 4 nouveaux modèles dans sa fameuse collection Prospex. Le design de ces nouveaux arrivés est tiré des alpinistes, d’où son appellation Seiko Alpinist ! Tour d’horizon sur le quator.

Seiko Alpinist, emblème japonais de montre de sport

La collection Seiko Alpinist n’est pas nouvelle sur le marché. En effet, elle a intégré le marché de garde-temps depuis 1959. Les connaisseurs se rappelleront de cette série comme étant la première véritable montre de sport proposée par Seiko. Le produit a été lancé la première fois en 1961. Le premier modèle a été baptisé « Laurel Alpinist ».

Pour rappel, le Japon est principalement composé de montagnes. Par cette collection, Seiko voulait proposer une montre fiable, avec pour cibles les amateurs de sport extrêmes, plus particulièrement les alpinistes japonais. Cette montre s’inspire alors des conditions extrêmes rencontrées par ces hommes qui évoluent sur les terres hautes perchées. La collection brille par sa fiabilité, sa précision et sa robustesse. En outre, elle est capable de fonctionner parfaitement en haute altitude. Pour toucher un maximum de consommateurs, Seiko n’oublie pas de proposer son produit à un prix abordable.

Plus les années passaient, plus les collectionneurs s’arrachaient cette série de Seiko. En effet, la montre est prisée pour sa rareté malgré quelques éditions limitées.

La Seiko Alpinist revient en force avec 4 modèles inédits !

2020 se présente comme l’année de la renaissance de la fameuse collection Seiko Alpinist. La marque décide de présenter sur le marché 4 modèles exclusifs, avec un design unique fidèle à l’alpinisme japonais. Il faut savoir que ces modèles se présentent comme une montre automatique pour homme.

La SPB117 est la première de la nouvelle série. Elle se distingue de ses consœurs par un design plus moderne et plus conventionnel. Son cadran est d’un noir brillant. Son allure sportive est donnée par une structure acier.

La SPB121 se reconnait facilement grâce à son cadran vert soleillé, qui s’accorde parfaitement à l’effet or des chiffres et de l’index appliqués. Ses aiguilles, en or également, embarque un style ailes de mouche. Quant à son bracelet, il est en cuir, avec un motif alligator brun tabac.

Quant à la SPB119 et la SPB123, leur design est assez similaire. En effet, toutes deux sont munies d’un bracelet en cuir, décoré de surpiqûres blanches. La seule différence réside dans le coloris appliqué. En effet la SPB119 affiche un bracelet noir avec des index et des aiguilles appliqués de couleur argentée. Tandis que la SPB123 véhicule un air plus luxueux avec un mélange de doré et de cuir vert olive.

Les caractéristiques des nouvelles montres Seiko Alpinist

Seiko reste fidèle à sa conception de montre robuste et résistante. Ainsi, ces nouvelles créations partagent le même boitier sportif, conçu dans de l’acier inoxydable de 39,5 mm. Elles sont également dotées de la fameuse deuxième couronne à 4h, qui est une pièce typique de l’Alpinist de Seiko. Cette fonctionnalité permet de paramètrer la lunette interne de la boussole. La nouvelle série présente également un guichet date à 3h. Il est possible de grossir le chiffre grâce à la loupe cyclope.

Pour ce qui est du mouvement, elles fonctionnement selon le calibre automatique 6R35 de Seiko. A noter que ce mouvement est la dernière mise à jour de la série 6R. Son avantage ? Il offre une réserve de marche de 70 heures ainsi qu’une fréquence d’oscillation de 21 600 A/h. Pour ce qui est de la résistance à l’eau, elle est de 200 m, soit 20 ATM pour toutes ces montres.